Avertir le modérateur

08/11/2008

Une femme qui prend le commandement d'un bâtiment de combat !

C’est presque une petite révolution pour la Marine Nationale puisque seulement deux bâtiments sont actuellement commandés par une femme. Dont le capitaine de Corvette Claire Pothier, 31 ans, à la tête de l’aviso « Commandant l’Herminier ». « Quand je me suis engagée, je ne m’imaginais pas lutter contre le terrorisme, les narcotrafiquants, les trafiquants d’armes ». Depuis les attentats du 11 septembre aux USA, la Marine Nationale participe dans le cadre de l’action de l’état en mer à la police de la mer, contrôle les bâtiments suspectés d’embarquer des armes ou des clandestins. « Bref, mon job est d’assurer la protection rapprochée des côtes françaises en collaboration avec la police, les douanes, les affaires maritimes. Un métier passionnant ». Pourtant, rien ne prédestinait cette native de Clermont-Ferrand à s’enrôler à 19 ans dans la Marine, après des études à l’Ecole Polytechnique. Sauf une attirance inexpliquée pour l’uniforme. Et peut être un caractère de garçon manqué. « Détrompez-vous, Polytechnique n’est plus un vivier de recrutement pour l’Armée, les étudiants préférant s’orienter vers des métiers plus rémunérateurs ou les grands corps de l’Etat ». Pourquoi la Marine ? « Pour le goût du voyage ! Bouger, voyager, découvrir les horizons lointains de l’Océan Indien, de la Méditerranée et des mers de l’Europe du Nord » C’est presque une vision désuète de carte postale qui l’a séduite. A 27 ans, Claire est le numéro 6 de la frégate anti sous-marine « Le Primauguet ». Elle occupe un poste de chef de service avec quarante marins sous ses ordres. « En tant que femme, je n’avais aucune difficulté particulière à commander ces jeunes hommes, qui ont toujours connu la mixité, notamment à l’école » assure t-elle. Puis, elle suit un parcours classique d’officier sur les navires les plus prestigieux : Jeanne d’Arc, porte hélicoptères, La Motte Picquet, basé dans le port de Toulon, le plus grand port européen. « Parce qu’on ne devient pas marin par hasard ! » Et récemment, le capitaine de corvette Claire Pothier, nommée nouveau pacha de l’aviso. « Seule maître à bord après Dieu ! » ajoute t-elle dans un éclat de rire.  

Gilles Carvoyeur

 

 

 

 

Commentaires

Je lis:
"rien ne prédestinait cette native de Clermont-Ferrand à s’enrôler à 19 ans dans la Marine, après des études à l’Ecole Polytechnique"
A ce que je sache, pour entrer à Polytechnique, il faut avoir un Bac (18 ans environ) et faire, au minimum 2 ans de classes préparatoires (20 ans). Les études à Polytechnique durent, si je ne m'abuse, 2 ans. Donc pour sortir de Polytechnique à 19 ans, il faut avoir passé le bac à 15 ans... c'est pas impossible, mais...

Écrit par : christian laval | 08/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu