Avertir le modérateur

06/03/2009

HYERES : La plus belle victoire de CheiKh Sylla : partager le basket avec les détenus de La Farlède

« Lorsqu'on vient d'Afrique, et que l'on a vécu, en France, dans des quartiers défavorisés, on sait que l’on peut mal tourner et virer délinquant » avoue, sans fard, Cheikh Sylla, cet enfant de Dakar, ancien international de basket. Il n’a donc jamais oublié ses origines. Mais il sait aussi ce qu’il doit à l'intégration républicaine. Son parcours d’ex basketteur olympique - il a participé en 1980 aux JO de Moscou dans l’équipe du Sénégal - lui a permis de s’en sortir mieux que d’autres. Reconnaissant, il a apporté un peu de sa réussite aux enfants des quartiers sensibles du Var. Dès son arrivée en France, en 1980, à l’âge de 23 ans, après quatre années de professionnel au Sénégal, il met son talent au service des cités en difficultés. Sa carrière terminée, il va intervenir dans les quartiers sensibles de Toulon, Brignoles et de la Seyne, auprès d’adolescents, parfois prêts à basculer dans la délinquance. «  En occupant ces gamins, je les empêche de commettre des bêtises. Et je détecte les meilleurs éléments pour les intégrer dans les clubs de la région  ». Depuis un an et demi, son dernier challenge est d’apporter le basket aux prisonniers. Deux fois par semaine, le mardi matin et le vendredi matin, il prend le chemin de la maison d’arrêt de La Farlède, près de Toulon. Deux heures intenses de jeu très appréciées des détenus. « Grâce au basket, les prisonniers acceptent mieux les règles de conduite et la notion de respect et ils augmentent leurs chances de réinsertion ». La plus belle victoire de Cheikh !

Gilles Carvoyeur

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu