Avertir le modérateur

31/03/2009

BANDOL : Le nouveau récit de voyage de Philippe Sauve, après 2000 Km en canoë sur le Missouri

PREFACE DE JEAN RASPAIL. Philippe Sauve est revenu d’un périple en solitaire, de 2000 kilomètres en canoë sur la rivière Missouri.

 

HORIZON DAKOTA est un voyage réalisé durant l’été 2008, dédié à la Nation sioux victime d’un génocide qui se trame encore sur les terres américaines et qu’aucun pays au monde n’a officiellement reconnu. Près de 90 % de la Civilisation amérindienne, qui s’étendait jadis des forêts d’Amazonie aux glaces du Grand Nord Canadien, a disparu depuis l’arrivée du premier blanc en Amérique. Le choc microbien, le massacre massif, l’évangélisation et bien d’autres procédés sont venus à bout d’hommes qui vivaient en harmonie avec la Nature. Ce véritable ethnocide est encore ressenti dans les territoires du Dakota…

Rendez-vous le lundi 6 avril à 20h au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris pour découvrir le périple de Philippe Sauve à travers les montagnes rocheuses : un voyage initiatique de 2000 Km en canoë au fil du Missouri dédié à la Nation sioux...

Dakota High Hawk, arrière petit-fils de Sitting Bull, donnera une série de conférences au mois de mai 2009, en compagnie de Philippe Sauve, à l’occasion de la sortie du film et du livre « Horizon Dakota ».

Une série de 3 x 26’ de l’aventure « Horizon Dakota », réalisée par Philippe Sauve, Nicolas Thomä et Alain Zenou, sera diffusée à 20h40 sur la Chaîne Voyage le 29 avril.

 

SORTIE AVRIL 2009 - EDITIONS LES PRESSES DE LA RENAISSANCE

CONTACT : Philippe Sauve : 06 28 84 86 03 – Mail : sauve.phil@wanadoo.fr

 

AGENDA DES CONFERENCES : http://horizondakota.artblog.fr/r18647/Agenda-Dakota

 

DIJON : François REBSAMEN, sénateur-maire de Dijon, président du Grand Dijon, inaugure la tour à énergie positive Elithis.

A l’invitation de Thierry BIEVRE, directeur général de la société Elithis Ingénierie.

 

Cette manifestation, placée sous le haut patronage de Jean-Louis BORLOO, ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, et de Chantal JOUANNO, secrétaire d’Etat chargée de l’écologie, se déroule le Jeudi 2 avril à 19 h, 1 C, boulevard de Champagne à Dijon, en présence de Christian de LAVERNEE, préfet de la région de  Bourgogne, préfet de Côte-d’Or, de François PATRIAT, sénateur de la Côte-d’Or, président du conseil régional de Bourgogne, de Didier CHATEAU, directeur régional de l’ADEME et de Jean-Marie CHARPENTIER, président directeur général d’Arte Charpentier. Point d’orgue de la semaine du développement durable qui se déroulera du 1er au 7 avril prochain, l’inauguration de ce bâtiment à énergie positive témoigne de l’ambition de faire de Dijon une référence écologique en France. A l’occasion de cette inauguration, le sénateur-maire de Dijon annoncera la volonté de la municipalité de mettre en œuvre une politique forte en matière d’écologie urbaine en prenant les engagements suivants : pris par la France en 1997 dans le cadre du protocole de Kyoto : stabilisation des émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’horizon 2012 au niveau de celles de 1990, pris par l’union européenne en 2007 dans le cadre du paquet «Energie-climat» : réduction de 20 % des émissions de GES, de 20 % des consommations d’énergie et augmentation à 20 % de la part des énergies renouvelables d’ici 2020, prévus par le grenelle de l’environnement : division par 4 des émissions de GES à l’horizon 2050 et porter à 23 % la part des énergies renouvelables. Il est estimé que les collectivités interviennent directement sur plus de 12% des émissions nationales de GES et qu’elles peuvent agir indirectement sur plus de 50 %, notamment à travers leurs politiques d’aménagement du territoire et d’urbanisme, d’habitat, de transport, etc.

Le Grenelle de l’environnement prévoit que le rôle des collectivités dans les programmes d’aménagement durable soit renforcé. L’Etat incite les régions, les départements et les communes de plus de 50 000 habitants à établir, en cohérence avec les documents d’urbanisme, des plans climat énergie territoriaux avant 2012. La seule unité de mesure officielle pour évaluer la performance d’un territoire en matière d’écologie est donc aujourd’hui sa production de gaz à effet de serre. Aussi, d’ici le début de 2010, la ville de Dijon s’organisera pour disposer d’un plan climat énergie territorial (PCET) approuvé par son conseil municipal, lui permettant d’avoir une stratégie pour organiser la réduction des émissions de GES de son territoire et à limiter sa vulnérabilité énergétique en influant sur les champs d’intervention suivants : ce qui relève directement de sa responsabilité : son patrimoine, les services qu’elle rend (éducation, sport, culture, loisirs, administration, environnement …),ce qu’elle peut influencer par ses politiques : aménagement du territoire, urbanisme, transport des personnes et des marchandises …, ce sur quoi elle n’a pas de prise directe, mais qu’elle peut soutenir par des actions de sensibilisation, d’incitation : activités des entreprises, commerçants, citoyens …

 

BORDEAUX : " Conscient des enjeux environnementaux, GDF SUEZ vient de renouveler la Convention Franco-Ibér ique "

 Essentielle pour l’activité de la randonnée en Aquitaine, l’Assemblée Générale du Comité Régional Aquitaine de Randonnée Pédestre (CRRP Aquitaine) se tient cette année dans les Landes, à la salle des fêtes de Labouheyre. La randonnée pédestre est l’un des axes forts de l’engagement de GDF SUEZ dans le développement durable.

« Elle accueillera les associations affiliées d'Aquitaine (194 associations et 12 000 licenciés), démontrant ainsi la vivacité de la pratique de la randonnée pédestre en Aquitaine, notamment grâce aux soutiens accordés par la Direction Aquitaine Jeunesse et Sports et par notre partenaire GDF SUEZ qui accompagne cette activité de loisirs douce depuis 1992 » précise Alain Martin, Président du Comité Régional Aquitaine.

Seul interlocuteur vis à vis des partenaires institutionnels (Conseil Régional d'Aquitaine et Direction Aquitaine Jeunesse et Sports), le Comité Régional Aquitaine de Randonnée Pédestre bénéficie depuis dix sept ans de l’engagement de GDF SUEZ.

« GDF SUEZ soutient largement cette activité au travers d'un Plan d'Actions Annuel pour l'Aquitaine (11 500 euros de subventions pour près de 30 actions sur les thèmes de la découverte de l'environnement par les jeunes, l'organisation de randonnées adaptées pour les personnes en difficultés physiques, psychiques ou sociales, la mise en oeuvre de grandes manifestations, la création d'itinéraires balisés et l'édition d'ouvrages les décrivant…). En outre, notre Groupe vient de renouveler la convention de partenariat entre GDF SUEZ et les fédérations de randonnée française, espagnole portugaise et andorrane », rappelle Antoine Augé, Délégué Régional de GDF SUEZ en Aquitaine.

Cette convention franco-ibérique se traduit localement par le jumelage de clubs ou provinces, la création de boucles pédestres transfrontalières, balade transfrontalière pour découvrir la beauté des paysages et les enjeux environnementaux (Iraty en octobre 2009) et un soutien au Touring Pédestre Bordelais engagé sur des échanges avec les randonneurs de Porto et Bilbao.

Des valeurs communes GDF SUEZ – Fédération de la Randonnée Pédestre

En 2009, la collaboration entre la Délégation Régionale GDF SUEZ et le Comité Régional de Randonnée Pédestre va se poursuivre, comme les années précédentes. Avec le Comité, le Groupe GDF SUEZ partage de nombreuses valeurs, en particulier la préservation de l’environnement. « Notre collaboration est chaque année renforcée au travers de nombreuses opérations régionales et départementales déclinées dans notre plan d’action régional annuel et nos actions communes permettent de développer l’activité de la randonnée autour de thématiques diverses qui s’adressent à un large public.  A notre bilan commun nous pouvons également citer, la Fête de la Randonnée dans les départements aquitains, et la publication de topo-guides. Notre aide financière a contribué à favoriser un tourisme respectueux de l’environnement et participe à la surveillance des sentiers dans le cadre de « l’Eco- veille® » dit encore Antoine Augé.

« Enfin, sur un plan plus pratique, cette AG élira un comité directeur de 24 membres qui mettra en œuvre les missions du Comité Régional à savoir : la promotion de la pratique de la randonnée pédestre en Aquitaine, l’information relatives à la randonnée, la formation par la mise en place de stages d'animateur de la randonnée pédestre et de stages de formation baliseurs, d'initiation GPS, les manifestations sur la randonnée en Aquitaine et le soutien des projets des comités départementaux, la sauvegarde de l'environnement, l’entretien des réseaux d'itinéraires balisés (GR®, GRP®, et PR®) » conclut Alain Martin, le président du Comité aquitain.


 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu