Avertir le modérateur

20/04/2009

HYERES : Semaine Internationale de la Voile : Axel et Ulysse : objectif les JO.


A Palma, les deux équipages espoirs ont donné raison à leur coach en terminant 11ème (D'Ortoli/Delpech) et 16ème (Silvy/Hoffman). Ils paraissent poursuivre à Hyères sur le même rythme avec la palme pour le moment à Axel et Ulysse, 2ème ce soir au général. Curieusement, ces deux équipages ont vécu en décembre 2007 un chassé croisé comparable à celui de leurs aînés : « les deux équipages marchent bien mieux comme cela » analyse Ulysse.

L'autre événement, c'est la formation de ce collectif France-Espoirs et leur prise en main par l'ancien planchiste Nicolas Huguet : « Nico nous met sans arrêt sur l'eau et cela porte ses fruits aussi bien pour Julien et Noé que pour nous » se réjouit Axel. Le barreur confirme « un bon potentiel de vitesse qui vient peut-être de mon passé en Hobie 16 et puis on s'est vite trouvé avec Ulysse ». Au départ, ils ne venaient pas à la SOF dans l'espoir d'un grand résultat : « en 49er, les mâts sont désormais en carbone, plus haut et plus léger, et la grand voile est à cordes. Nous venons de toucher le nouveau matériel donc nous étions venus à la SOF pour le prendre en main. Au début, on espérait rentrer en Medal race, là les choses peuvent changer » sourit-il. Mais l'objectif des deux Méditerranéens, c'est d'abord le Mondial l'été prochain : « on espère terminer dans les 20 ». Et les JO c'est pour 2016 ? « 2012 ! » rectifie immédiatement Axel. « Et pour l'or !» ose Ulysse qui manifestement n'est pas du genre à faire un voyage pour rien. Et de rire malgré tout de sa spontanéité : « non, ne le dit peut-être pas ».

PRUVOT FORFAIT, LESEIGNEUR SE REVELE
En Laser, on savait les filles de l'équipe de France absentes pour cause d'examen, le forfait du local de l'étape Jean-Baptiste Bernaz pour une fracture du bras insuffisamment consolidée, c'est maintenant Félix Pruvot qui a du abdiquer en raison d'une bronchite aggravée d'une gastro-entérite ! Aucun membre de l'équipe de France ne défendra donc ses chances sur la SOF en Laser. En conséquence, c'est sur les jeunes que vont reposer les espoirs tricolores à Hyères. On pense évidemment aux membres du collectif « France-Espoirs » chez les hommes. Un concept qu'Yves Léger, coach-manager des séries en solitaire, voit comme un « ascenseur sportif » : « il y a trois titulaires chez les hommes en Laser qui peuvent très bien intégrer l'équipe de France au cours de l'olympiade. Et de la même manière, il existe ce que j'appellerai des coureurs potentiels qui peuvent, eux, intégrer les espoirs. C'est le cas de Malo ». Malo Leseigneur, 23 ans, licencié à la Société des Régates Calédoniennes où il habite depuis 15 ans, est pour le moment le meilleur français. Ce soir, il pointe même à la dixième place du général. Ce talent « brut » avoue manquer de repères malgré quelques performances en Optimist et Laser radial (en 2008, il a terminé 9ème du Mondial Radial hommes). De ce manque de repères, il ne se formalise pas : « je ne veux pas me fixer d'objectif ici, pas me mettre la pression, je régate au jour le jour et on verra à la fin. J'ai une bonne vitesse dans les conditions d'aujourd'hui mais jusqu'à maintenant j'avais du mal à me situer sur les départs et dans le premier bord de près ». Son intégration cette année au Pôle de Brest où il est entraîné par René Baget s'avère bénéfique : « c'est évidemment un bonus car je naviguais tout seul en Nouvelle-Calédonie ». Yves Léger suit Malo avec attention : « c'est quelqu'un au parcours atypique. En moins d'un an, il est déjà devenu le leader des jeunes Laséristes du Pôle de Brest par son talent. C'est typiquement le genre de jeune régatier que nous devons suivre pour leur permettre de progresser avec les Pôles ». L'étudiant en première année de Fac de droit à Rennes ne veut pas pour le moment s'embarrasser des appellations officielles. Il s'autorise juste à penser à la sélection pour le prochain Mondial de Laser. Yves Léger n'en sourit pas moins : «il a terminé 42ème à Palma, s'il poursuit ainsi son entrée dans le collectif France-Espoirs pourrait venir tout seul. »

A Hyères (VAR), Gilles Carvoyeur



Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu