Avertir le modérateur

24/05/2009

VINON SUR VERDON : Une centrale solaire pour financer l'aide sociale municipale

En ces temps de crise économique, la misère gagne du terrain même sous le soleil de la Provence où elle n'est pas moins dure, contrairement à ce que
chantait Aznavour avec talent.

Vinon sur Verdon, une bourgade de 4000 habitants, située aux confins du Var, du Vaucluse, des Bouches du Rhône et
des Alpes de Hautes Provence, est sévèrement touchée par les plans de licenciement aixois qui affectent les salariés de la commune. D'où l'idée
lumineuse du maire, Claude Cheilan, de financer cette aide aux plus démunis. grâce au soleil et un parc photovoltaïque, unique en France, de 9 hectares !
Avec sa double casquette - élu local et agriculteur - il réussit un vrai numéro d'équilibriste en conciliant les intérêts des plus défavorisés et la
protection des terres agricoles qui, ici, se réduisent de 4000 hectares par an. Inauguré en grandes pompes, le 15 mai, le parc aux 18 960 panneaux
solaires, qui produit l'équivalent de la consommation électrique annuelle du village, a été porté par l'ancienne équipe municipale. Elu en mars 2008 et
vice-président de la Chambre d'Agriculture du Var, Claude Cheilan aurait pu tout annuler, au nom de la défense des terres agricoles cultivables. « Au
contraire, j'ai négocié avec Solaire Direct, l'opérateur en électricité, un mécénat d'entreprise de 30 000 Euros pour l'action sociale communale » se
félicite t-il. Une première en France qui est compromise par les projets présidentiels concernant la taxe professionnelle. « Avec cette usine à
soleil, j'escomptais de solides retombées financières. Si la TP est supprimée, tous mes espoirs de financer le CCAS grâce aux énergies nouvelles
tombent à l'eau » s'inquiète le maire-agriculteur.

Gilles Carvoyeur



19/05/2009

DIJON : La nuit des musées 2009, un vrai engouement populaire !


Pour cette cinquième édition de la nuit des musées du 16 mai, ce sont plus de 10 680 visiteurs qui ont poussé les portes des musées dijonnais.



Les visiteurs se sont laissés conduire pour une balade nocturne du musée des beaux-arts en passant par le musée Magnin, le musée de la vie bourguignonne, le musée d'art sacré, le musée archéologique et le jardin des sciences. Le conservatoire à rayonnement régional a rythmé et égayé cette édition 2009. Au fil des salles des musées, les visiteurs ont été séduits par les prestations musicales des élèves et des professionnels du conservatoire. Ils ont pu profiter pleinement du savoir-faire des conférencières et des plasticiennes.

Parmi les animations proposées, les tableaux animés de la compagnie In abstracto ont créés l'événement au musée des beaux-arts, de même que l'exposition temporaire exceptionnellement gratuite consacrée aux Fauves Hongrois.

A la tombée de la nuit, les activités les plus inattendues comme l'observation des insectes piégés dans les filets, ont ravis familles et amis au jardin des sciences. Au musée de la vie bourguignonne et d'art sacré, le concert de jazz a remporté un franc succès. Au musée archéologique, les visiteurs ont (re)découvert le dortoir des bénédictins et les collections de sculptures, en suivant la promenade dansée proposée par les élèves du collège Roupnel.

Expositions, danse et musique de chambre baroque ont également suscité l'intérêt du public au musée Magnin.



Rappelons que les concerts du conservatoire et les ateliers qui ont passionné petits et grands lors de cette soirée festive, se poursuivent tout au long de l'année. Enfin, pour les retardataires, n'oubliez pas que les musées dijonnais poursuivent leurs cycles d'expositions temporaires et qu'ils restent ouverts et gratuits toute l'année.









NICE : "Quand le niçois prend des airs Pop"

La seconde édition du Festin d'aqui, seul festival existant de musique actuelle en langue niçoise et occitane, se déroulera le 20 juin 2009 dans le village de Levens de 17h à 00h30.

Les associations Nissart per Tougiou et Sian d'Aqui, ainsi que la Mairie de Levens, co-organisateurs du festival, vous invitent à venir vous imprégner d'une atmosphère Nissart survoltée au travers d'animations, de groupes de musique et de spécialités niçoises. Ajoutez la savoureuse odeur de Socca, le goût fondant d'un pan bagnat, la frénésie d'un jeu de Pilou ou de Mourra et vous partagerez vous aussi l'ambiance du festival. Le festival rappelle que la culture niçoise, toujours aussi défendue, est plus que jamais actuelle. Lu Rauba Capeu, Lo Mago D'en Casteu, Lo Truc, Lhi Jarris et Nux Vomica feront résonner le nissart et l'occitan dans le comté avec autant de vielle que de guitare électriques. Les langues niçoise et occitane seront célébrées dans des styles pop rock, folk, ragga qui attirent un public jeune et déjà fidèle. Avec déjà plus de 2 000 spectateurs pour sa première édition, le Festin d'Aqui tend à acquérir la notoriété du festival interceltique de Lorient : une référence de la culture régionale attirant un public et des artistes de toutes générations. À l'instar de ces musiciens qui associent avec succès les instruments traditionnels et modernes, la culture Nissart se modernise tout en respectant les traditions dans tous les domaines : les cours de niçois (reconnus langue régionale) de plus en plus demandés, la cuisine labellisée utilisée par de jeunes chefs étoilés, les loisirs typiquement Nissart, la musique etc.

Le Festin d'Aqui veut montrer et promouvoir tous ces aspects, notamment auprès des jeunes, pour y parvenir : des places seront offertes à tous les lycéens étudiants de niçois de la région et un groupe « découverte » se produira à la troisième édition du festin d'Aqui.

Nissart Per Tougiou est également engagé tout au long de l'année dans des actions visant à maintenir cette démarche : des cours de niçois hebdomadaires, des autocollants pour plaque d'immatriculation, la sortie de la seconde édition du CD de musique actuelle « Nissa Canta » distribué gratuitement à 1 000 exemplaires.








Festin d'Aqui a trois ambitions principales :


1. Permettre aux niçois et aux voyageurs de découvrir et redécouvrir la culture niçoise : particulièrement à travers les représentations de célèbres artistes locaux, tels que Nux Vomica et Lo Mago den Casteu.



2. Soutenir le développement de la culture niçoise, déjà très fort, en offrant une chance à de nouveaux talents locaux de se faire connaître d'un plus large public, comme Lu Rauba Capeu.



3. Encourager et susciter le rayonnement d'actions originales estampillées « Comté de Nice » en Nissart.



La programmation
- 17H00 : Nissa la Bella et Viva Levens par les enfants des écoles primaires de Levens, danseS traditionnelles



Tout au long de la soirée : Lo Truc

Ce groupe fera redécouvrir la vielle à roue, le galoubet, la cornemuse, la flûte, le tambourin, à travers des musiques occitanes de bal. Ce groupe piémontais crée en 2003 saura créer une ambiance entraînante entre les différents groupes. + D'infos sur www.myspace.com/lotruc :

- 18H00 : Lu Rauba Capeu.

Lu Rauba Capèu (voleur de chapeau) est le nom d'un des lieux les plus ventés de Nice, mais surtout celui d'un groupe qui décoiffe. Fervent acteur dans la promotion de la culture occitane, le groupe organise tout au long de l'année des sessions, Baletti, festa et stages de danses, qui connaissent un franc succès + d'infos sur : www.luraubacapeu.fr :

- 19H45 : Lo Mago d'en Casteu

Quatre albums, une reconnaissance des médias, une multitude de concerts, la notoriété du groupe n'est pas à faire ! Inspiré par Motorhead et Metallica, mais aussi par l'Ontario et Sauvaigo, le groupe fera résonner dans les montagnes un Nissart aux allures rock ! + D'infos sur : www.lomago.com


- 21H30 : Nux Vomica

Hier en Espagne, aujourd'hui au Brésil et Demain ?Au festin d'Aqui ! Le groupe, né il y a plus de 10 ans, ne cesse d'accroître sa renommée et de promouvoir la culture niçoise dans le monde. Véritable référence dans la région, le groupe reviendra pour la deuxième année consécutive enflammer le public + d'infos sur www.nuxvomica.org

- 23H : Lhi Jarris

Lhi Jarris, c'est un groupe qui accorde depuis 10 ans les instruments traditionnels comme l'orgue de barbarie, la vielle et l'accordéon aux instruments rock que sont la guitare, la batterie ou encore la basse. Tout comme le public Suisse et Italien, vous serez convaincu dès les premières notes par ce folk rock original à la mode occitane

+ D'infos sur www.jarris.it





Présenté et animé par Patrice Arnaudo, jeune professeur de niçois, chroniqueur sur plusieurs radios régionales, et défenseur du Nissart.




Les organisateurs


NISSART PER TOUGIOU



NISSART PER TOUGIOU est une association apolitique. Depuis plus de 10 ans, elle a pour objectif de défendre l'identité nissarde, promouvoir notre culture et transmettre aux nouvelles générations notre belle langue du Comté, au-delà de ses diversités. (Gavouot, tendasque, nissart etc..)

Fort de ce triple objectif, Nissart Per Tougiou, participe à toutes les manifestations culturelles du Comté et soutient tous les projets visant à défendre l'identité niçoise (langue, cuisine, jeux, patrimoine).

L'association propose 2 cours hebdomadaires de nissart.

Et également produit un CD « NISSA CANTA », rassemblant les principaux artistes du moment représentant la scène nissarde, distribué gratuitement à plus de mille exemplaires, et ce pour élargir la connaissance de notre langue à des personnes qui ne l'ont jamais entendu

En juin 2008 Nissart Per Tougiou a co-organisé le premier festival de musique nissarde et occitane à Levens. Le 20 juin 2009, une deuxième édition de ce « FESTIN D'AQUI » sera proposée. www.nissart-per-tougiou.com







SIAN D'AQUI



Sian d'Aqui est une association apolitique (environ 650 foyers adhérents dans tous le Comté de Nice) dont la vocation est de faire découvrir et redécouvrir les richesses culturelles et patrimoniales du Comté de Nice à ses habitants mais également aux touristes et publics de passage, de leur faire prendre conscience de ce que sont la ville et son Comté, des trésors qu'ils possèdent, du besoin de les conserver, de les promouvoir et de les valoriser.

Sian d'aqui : des actions en faveur du Comté de Nice
Pour perpétuer la tradition et transmettre l'histoire de notre Comté, nous organisons diverses actions : des sorties dans les communes du Comté, des rencontres conviviales, une participation active aux manifestations et fêtes traditionnelles comme la San Bertoumieu, Le Vou...



Mais Sian d'Aqui porte également des projets de grande envergure : outre les Fourres de rire, nous organisons la célébration de la naissance du Comté de Nice, depuis 8 ans : 1388, Comté de Nice, nous avons mis en place le Collectif pour le retour de la Cour d'Appel à Nice, nous organisons des débats, les Charaïssa, autour de sujets économiques, culturel

www.sian-daqui.org








 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu